PrEP, prévention du VIH et traitement du VHC pour PUDI

La crise des opioïdes en Amérique du Nord amène une multitude de conséquences sur la santé publique, y compris les récentes pandémies de VIH et du virus de l’hépatite C (VHC). Les personnes utilisatrices de drogues injectables (PUDI) ayant souvent un arrimage faible aux soins de santé, ces virus contribuent de façon importante à la morbidité et mortalité chez les PUDI, ainsi qu’à un fort taux d’attrition et un faible taux de suppression virale. Pour cette raison, la recherche sur la mise en œuvre tente de répondre à une question cruciale : comment mieux intégrer la prévention du VIH et les soins du VHC chez les PUDI?

Le pôle Québec-Atlantique, en collaboration avec des chercheurs de l’Université Columbia et de l’Université de Miami, mettent sur pied un essai hybride randomisé visant à évaluer deux stratégies de mise en œuvre de la prophylaxie préexposition (PrEP) et d’intégration du traitement du VHC chez les PUDI séronégatifs. Les stratégies évaluées seront les soins intégrés sur un même site (soit, l’initiation à la PrEP et le traitement contre le VHC) et les références hors site avec orientation du patient vers des soins spécialisés.

Des PUDI séronégatifs seront recrutés dans des centres de traitement de substitution aux opioïdes ainsi que dans des programmes d’échange de seringues à Miami, en Floride, et à Montréal, Québec. Le fait de tester ces stratégies de mise en œuvre dans trois villes distinctes, ainsi que dans leurs contextes respectifs de réduction des méfaits et de thérapie de substitution aux opioïdes, permettra de déterminer comment les facteurs structurels et organisationnels interagissent avec l’adoption et l’adhésion à la PrEP et au traitement du VHC.  De plus, cette approche permettra d’obtenir des résultats généralisables à diverses juridictions et contextes.

Chercheurs principaux :

  • Lisa R. Metsch, PhD, Columbia University
  • Julie Bruneau, MD, M.Sc., Université de Montreal, CRCHUM
  • Dan Feaster, PhD, University of Miami
  • Valerie Martel-Laferrière, MD, MSc, Université de Montreal, CRCHUM

Co-chercheurs (Montréal)

  • Élise Roy, MD, Université de Sherbrooke
  • Marie-Ève Goyer, MD, MSc

Chargée de projet (Montréal)

  • Aïssata Sako

Financement

  • National Institutes of Health (NIH)

Pour plus d’information : qmcrism-icras.chum@ssss.gouv.qc.ca

Annonce du financement – NIH

Commencez à taper et appuyez sur Entrée pour rechercher