Une stratégie de tests aléatoires est essentielle

Alors que Québec annonce la réouverture graduelle des entreprises et des écoles primaires, comment s’assurer que les décisions de santé publique, qui ont des répercussions sur notre santé, notre vie et notre système de santé, sont prises avec les données épidémiologiques les plus pertinentes ? La stratégie de déconfinement actuelle repose principalement sur la surveillance du nombre de nouvelles admissions à l’hôpital chaque jour. Notamment, parce que nous ne savons toujours pas combien de personnes sont infectées dans la population générale, et ont développé des anticorps contre le virus. Ce défi ne concerne pas uniquement le Québec ou le Canada, et un déconfinement sans ces données pourrait créer une deuxième vague plus importante que la première.

La solution n’est pas nécessairement de faire plus de tests, mais plutôt de tester plus judicieusement.

Cliquez ici pour lire l’article du Devoir.

Commencez à taper et appuyez sur Entrée pour rechercher