Stress et douleur chronique : trois projets de recherche pour mesurer les effets de la pandémie

La professeure Gabrielle Pagé et d’autres chercheurs de l’Université de Montréal mènent trois projets de recherche pour évaluer l’effet de la pandémie sur le stress et la douleur chronique, dont un portant sur l’autogestion de la douleur et les opioïdes.

Cliquez ici pour lire l’article.

Commencez à taper et appuyez sur Entrée pour rechercher