Le CBD contre les psychoses? Pas encore de preuves scientifiques

(Montréal) Même si le CBD semble posséder des propriétés anti-inflammatoires intéressantes, et même si les experts croient de plus en plus que l’inflammation joue un rôle important dans les troubles psychotiques, on ne dispose pas encore des preuves scientifiques nécessaires pour conclure que le premier puisse soulager le second, conclut une analyse effectuée par le Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal.

Cliquez ici pour lire l’article de La Presse.

Commencez à taper et appuyez sur Entrée pour rechercher